jeu. Nov 14th, 2019
fardc-assasinat-par-balle-dans-la-tete

Un militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo

Beni : Un militaire des FARDC tue sa concubine à Bashu

Un militaire des FARDC , s’est tiré une balle dans la tête, la soirée du lundi 14 Octobre dernier, à Bashu dans le territoire de Beni (Nord-Kivu)

Après avoir tuer sa concubine, un militaire des FARDC s’est tiré une balle dans la tête, dans la soirée du lundi 14 Octobre dernier, à Bashu dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

Tous deux sont morts sur le champ, dans un campement de l’armée situé dans le groupement Malio, confirme le commandant Charles, basé à Isale-Bulambo.

La Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC) condamne ce double cas d’assassinats et appelle le commandement militaire à un sens élevé de responsabilité.

“Ce militaire a tiré sur sa concubine au nom de Félonne. Puis, il s’est lui-même tiré une balle dans la tête. Il y a donc, deux morts. Nous appelons le commandement militaire à bien recadrer ses troupes”.

Lundi dernier, deux corps sans vie ont été retrouvés à Karuruma (Bashu). Les victimes, toutes d’une même famille, ont aussi, été exécutées par arme blanche.

Ces faits d’insécurité portent à 5 le nombre de morts enregistrés dans la chefferie de Bashu, en l’espace de 2 jours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 4 =