sam. Sep 21st, 2019
ticad-felix-tshisekedi

Félix Tshisekedi President de la RDC

Felix Tshisekedi premier président congolais à la TICAD

Félix Tshisekedi est à Tokyo au Japon, où il devra participer à la 7ème édition de la Conférence internationale sur le développement de l’Afrique de Tokyo (TICAD). Ces assises sont prévues du 28 au 30 août à Yokohama.

Félix Tshisekedi est à Tokyo au Japon, où il devra participer à la 7ème édition de la Conférence internationale sur le développement de l’Afrique de Tokyo (TICAD). Ces assises sont prévues du 28 au 30 août à Yokohama.

en effet pour la première fois qu’un président de la RDC participe à la TICAD, La conférence internationale sur le développement de l’Afrique de Tokyo vise à créer des partenariats solides avec les pays africains pour ainsi développer les échanges dans différents secteurs.

Sur place, il pourra discuter avec le gouvernement sur la possibilité de rendre la RDC éligible à ces prêts.

Rappelons que La RDC n’était plus éligible puisqu’elle était insolvable. Le Japon avait financé par le passé le Pont Maréchal qui n’avait jamais été remboursé ou payé par le gouvernement congolais. Et du coup, on n’était plus sur la liste des prêts concessionnels ( les prêts concessionnels sont des financements dont la hauteur est illimitée).

C’est ainsi que le président de la République va rencontrer les responsables de ces entreprises comme Toyota, Mitsubishi et d’autres.

Au cours de cette visite officielle, le Président de la République participera également à la cérémonie de décoration par le gouvernement nippon de Dr Jean Jacques Muyembe pour ses nombreuses recherches scientifiques notamment sur la maladie à virus Ebola.

La TICAD a été inaugurée en 1993 afin de promouvoir un dialogue politique de haut niveau entre les dirigeants africains et leurs partenaires dans le domaine du développement. Les réunions sont organisées sous la houlette du Japon et co-organisées par les Nations Unies, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), la Banque mondiale et la Commission de l’Union africaine (CUA).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × trois =