FORCE DES PATRIOTES INTERPELLE LA POLICE

Suite à une série des cas des viols collectifs des mères et les filles, des braquages et tueries rapportés par les habitants des quartiers Matadi Kibala, Matadi Mayo, Cité Mama Mobutu, le mouvement politique FORCE DES PATRIOTES monte au créneau et dénonce la léthargie de la police face au terrorisme qui s’installe petit à petit dans ces quartiers.

Le matin du 25 Juillet 2019, la population de Matadi Mayo s’est réveillée avec une peur bleu car devant les portes de leurs maisons ainsi que dans les rues, les criminels ont laissés des tracts pour les prévenir d’une série d’actions criminels.

Les rues se vident donc à partir de 20h, même enfermés à double tour dans leurs maisons, les habitants sont toujours en insécurité car les criminels cassent les murs et clôtures jusqu’à atteindre les pièces où sont les filles et mères et commettent leur forfait.

FORCE DES PATRIOTES interpelle les autorités de la POLICE à tout mettre en oeuvre afin d’éradiquer cette bande des criminels organisés qui opèrent dans ces quartier.

Pour FORCE DES PATRIOTES

Honoré Mvula

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 4 =