sam. Jan 18th, 2020
UNIKIN-2020-PILLAGE-AFRICATIMES1

UNIKIN

l’Unikin suspend ses activités

A la suite des manifestations étudiantes de lundi à l’Université de Kinshasa (Unikin) et dans ses environs, qui ont dégénéré en destructions et pillages

A la suite des manifestations étudiantes de lundi à l’Université de Kinshasa (Unikin) et dans ses environs, qui ont dégénéré en destructions et pillages, « toutes les activités » en son sein sont « suspendues jusqu’à nouvel ordre », a indiqué le ministre de l’Enseignement supérieur, Thomas Luhaka, mardi, dans un communiqué de presse.

La décision est prise « en accord » avec le Premier ministre Sylvestre Ilunga, et « après concertation avec le Comité national de sécurité ».

Outre la suspension des activités de l’Unikin, le ministre Luhaka annonce que les étudiants ont « 48h » pour vider les lieux. Une « identification » sera ensuite effectuée des locataires des homes du campus « en vue de permettre la réinstallation rapide » des « seuls étudiants réguliers »

La police est priée d’identifier les auteurs des « forfaits » et la justice de les juger.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 + onze =