Nous attendons naturellement un service dévoué à la cause du peuple congolais, qui a beaucoup souffert et souffre encore. Regardez ce qui se passe dans l’est du pays, avec tous ces groupes armés, les violences contre les femmes et les enfants, Ebola… Il faudra un gouvernement inclusif, capable de rallier tous les Congolais et de créer les conditions pour que le pays puisse surmonter les difficultés politiques, économiques, sociales, et puisse trouver une stabilité qui permettra de trouver une solution aux problèmes du pays._

Interrogé par Le Monde Afrique, Antonio Guterres s’est exprimé sur la situation dans la Corne de l’Afrique, les négociations en cours en Centrafrique .

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × quatre =