Florent-Ibenge-rdc

Il n’est plus sélectionneur de l‘équipe nationale. Jean Florent Ibenge a rendu sa démission mercredi.

D’après des médias congolais, c’est lui-même qui a fait cette annonce. C‘était à la sortie d’une réunion de la Fédération congolaise de football (FECOFA). « Je viens de parler avec le président. Je suis venu lui dire mon envie et ma décision, d’arrêter avec l’équipe nationale », a déclaré Florent Ibenge.

Une décision qui vient confirmer l’intention exprimée après la CAN 2019 en Égypte. « C’est fort possible que cela soit mon dernier match avec les Léopards. On attend de parler avec le président », avait déclaré M. Ibenge après la défaite aux tirs au but (2 – 4) contre Madagascar en huitièmes de finales.

En tant qu’entraîneur, il a dirigé le Shanghai Greenland Shenhua Football Club de Chine (2012) avant de se voir confier depuis 2013 l’AS Vita Club de Kinshasa finaliste de la Coupe de la confédération en 2018.

Né en 1961 à Mbandaka dans la province de l‘Équateur au nord de la RDC, Florent Ibenge est un ancien défenseur a évolué dans des équipes de l’Occident comme Tennis Borussia Berlin de l’Allemagne (1979-1980) et dans l‘équipe nationale.

En équipe nationale, sa carrière commence en 2014. Un an après Florent Ibenge marque les esprits en décrochant une intéressante troisième place lors de la CAN2015 en Guinée équatoriale. Et l’année suivante la RDC remporte le 4è Championnat d’Afrique des nations de football (CHAN) au Rwanda voisin.

Des exploits mis à rude épreuve par les contre-performances enregistrées à la CAN2017 (élimination en quarts de finale) et à la CAN 2019 (huitièmes de finale). Sans oublier l‘élimination dans la course au mondial 2018 en Russie.

Qui succédera alors à Jean Florent Ibenge à la tête de l‘équipe nationale de RDC ?

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − 1 =