mer. Oct 23rd, 2019
Ramaphosa-et-Buhari-xenophobie

Les présidents nigérian Muhammadu Buhari et sud-africain Cyril Ramaphosa

xénophobie : Muhammadu Buhari l’Afrique du Sud doit prendre des mesures

n visite de trois jours en Afrique du Sud, le président nigérian Muhammadu Buhari a appelé l’Afrique du Sud à prendre des mesures

En visite de trois jours en Afrique du Sud, le président nigérian Muhammadu Buhari a appelé l’Afrique du Sud à prendre des mesures pour que les violences xénophobes ne se reproduisent plus jamais.

Lors d’une conférence de presse à Pretoria, les deux dirigeants ont condamné d’une même voix les attaques contre les étrangers, y compris des Nigérians, en Afrique du Sud et les actes de représailles qui ont suivi contre les Sud-Africains au Nigeria.

Son homologue sud-africain Cyril Ramaphosa a réitéré le profond regret de son pays pour les violences du mois dernier dont certaines visaient des ressortissants nigérians et leurs entreprises.

Au moins 12 personnes, dont deux étrangers, ont été tuées lors de la dernières vagues de violences xénophobes.

Cette visite est une occasion des deux chefs d’Etat de tenter d’apaiser les tensions entre leurs deux pays.

Il s’agit de la est la première visite effectuée par un dirigeant nigérian depuis 2013, et d’une première aussi pour l’administration sud-africaine après les élections générales de cette année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 × cinq =